NOUVELLE!Bienvenue sur MAG INFO
Entreprises

Les détecteurs à rayons X dans l’industrie alimentaire

2 Mins read

Le respect des règles d’hygiène et de sécurité alimentaire impose aux entreprises du secteur de l’industrie agroalimentaire la mise en place de systèmes de recherche de contaminants dans les produits qu’elles fabriquent et commercialisent. Au cours de ces dernières années, les détecteurs à rayon X ont rejoint les outils de vérification dans les chaînes de production.

La détection des contaminants et ses enjeux

Les précautions relatives à la sécurité alimentaire ont aussi pour objectif d’éviter la contamination des produits par des éléments externes : grains de poussière, cailloux, morceaux de bois, de verre, de plastique ou de métal, etc. Outre les éventuelles maladies ou blessures causées par des éléments sur les consommateurs, les plaintes et le « buzz » pouvant en découler risquent de porter atteinte à la réputation du fabricant et/ou des revendeurs. Les conséquences financières entraînées par ce type d’incident peuvent également être particulièrement lourdes pour l’entreprise.

Les outils de détection utilisés

Afin de préserver la qualité de leurs produits, leur notoriété et  conserver leur clientèle, les entreprises agroalimentaires utilisent divers outils pour détecter les contaminants tout au long de la chaîne de production. Les détecteurs de métaux sont privilégiés et permettent de déceler la présence de métaux ferreux, non ferreux et l’inox. Ils montrent ainsi leurs limites ne pouvant détecter des éléments autres que métalliques et étant peu performants dès lors que le contenant contient une couche d’aluminium. L’arrivée des machines à rayons X a changé la donne, offrant plus de possibilités.

Les avantages des rayons X

Les rayons X passent en principe à travers toutes sortes de matières, les rendant particulièrement intéressants dans l’opération de contrôle du contenu d’emballages en tous genres. Plus la densité d’un élément est élevée, plus il sera vite repéré puisqu’il absorbe plus de rayons. Ils passent à travers le métal (ferreux et non ferreux), le plastique, le verre et fonctionne sur les produits liquides, secs et même sur les surgelés. Ils peuvent signaler la présence de morceaux de tuyau bleu détectable, de métal, de verre, de plastique etc. Cependant, les éléments moins denses que l’eau comme le papier, le carton, les cheveux, le bois et certaines pierres comme la ponce ou le tuffeau.

Des innovations technologiques pour optimiser les performances

Les appareils de détection à rayons X permettent de travailler à grande vitesse tout en restant fiables. Couplés désormais à des logiciels de traitement d’images adaptés, ils permettent d’avoir des clichés clairs sur les contaminants repérés et de les identifier plus rapidement. Par ailleurs, les innovations apportées sur la puissance des générateurs de rayons optimisent l’efficacité et la polyvalence des machines à rayons X.

Related posts
Entreprises

Cabinet de recrutement généraliste ou spécialisé : que choisir ?

2 Mins read
Si l’intérêt de faire appel à un cabinet de recrutement pour étoffer ses équipes ou remplacer un collaborateur n’est plus à discuter,…
Entreprises

Des conseils pour trouver la meilleure agence événementielle à Paris

2 Mins read
La préparation d’un événement d’entreprise requiert l’intervention d’un professionnel. Un spécialiste qui maîtrise l’ensemble des éléments à prendre à considération pour réussir…
Entreprises

Que fait un coach en entreprise ?

2 Mins read
Le coach en entreprise est l’appui des sociétés. Son rôle dépasse même celui d’un simple accompagnateur en étant un véritable besoin pour…
Power your team with InHype

Add some text to explain benefits of subscripton on your services.